Objectifs :
Mesurer l'importance des applications des notions de signal et de système aux différentes sciences de l'ingénieur.
Démystifier les fonctions électroniques analogiques usuelles et les composants qui permettent leur réalisation.
Pré-requis :
Bases de l’électricité.
Mathématiques : nombres complexes, Transformée de Laplace
Travail Personnel :
Chaque cours doit avoir été travaillé avant le suivant.
Refaire les exercices faits en cours et en TD.
Préparer les TPs.
Support(s) :
Show Power-Point reprenant l'ensemble des graphiques et formules difficiles à noter pendant le cours.

Nombre total de crédits : 3,5
Nombre total d'heures : 58
Programme :
1) CIRCUITS ELECTRIQUES
- mise en équation d’un circuit (lois de Kirchhoff)
- composants fondamentaux (générateurs, dipôles passifs)
- composants à semi-conducteurs (diodes, transistors, amplificateur opérationnel)
- théorèmes : superposition, Thévenin-Norton, Kennely, Millman
2) REGIMES DE FONCTIONNEMENT
- en continu
- en régime sinusoïdal
- en régime transitoire
3) ANALYSE SPECTRALE
- spectre d’un signal périodique ou non
- traitements fréquentiels : filtrage, échantillonnage (Théorème de Shannon), modulation,...
4) ETUDE DES SYSTEMES
- démarche : fonction de transfert, réponse à l’échelon, lieux de Bode
- systèmes fondamentaux
- systèmes complexes (Règle de Mason)
5) REALISATIONS A BASE D’AMPLIFICATEURS OPERATIONNELS
- fonctions linéaires
- fonctions non linéaires
- génération de signaux
Méthodes d'enseignement et volume horaire :
Cours
34h
Travaux Dirigés
8h
Travaux Pratiques
16h
Mode d'évaluation :
Devoir surveillé
1,5 crédit(s)
Devoir surveillé
1 crédit(s)
TP noté
1 crédit(s)
Bibliographie :
Non défini
Webographie :
Non défini

Objectifs :
Ce cours doit permettre aux futurs ingénieurs de comprendre les principes de nombreux systèmes utilisés dans l’industrie, dans les domaines de l’électricité, l’électronique, l’électrotechnique, la métrologie …
Pré-requis :
Analyse vectorielle ; équations différentielles ; électrostatique
Travail Personnel :
De par la mise en ligne du cours, l’élève est responsable de son apprentissage. Autonome, il gère son emploi du temps. Le travail personnel requis s’en trouve favorisé
Support(s) :
Séquences « cours » en ligne. Cours polycopié. Polycopié de TD.

Nombre total de crédits : 2
Nombre total d'heures : 26
Programme :
ANALYSE VECTORIELLE Repérages de position : Repérages cartésiens, cylindriques et sphériques. Bases locales. Fonctions de point. Définitions :Circulations - Flux. Opérateurs différentiels : Gradient - Divergence - Rotationnel - Laplacien. Thérorèmes d’analyse vectorielle. MAGNETOSTATIQUE Forces magnétiques. Force de Lorentz. Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique et applications. Force de Laplace. Magnétostatique. Forces magnétiques. La loi de Biot et Savart. Le potentiel vecteur. Le théorème d'Ampère. Travail des forces électromagnétiques:Théorème de Maxwell - Systèmes de forces électromagnétiques appliqués à un système. INDUCTION ELECTROMAGNETIQUE Induction de Lorentz :loi de Lenz et le champ électromoteur. Induction de Von Neumann : loi de Lenz et champ électromoteur. Induction dans le cas général et conséquences de la loi de Lenz. INDUCTION MUTUELLE, AUTO-INDUCTION, ENERGIE MAGNETIQUE Inductance propre d'un circuit filiforme. Inductance mutuelle de deux circuits filiformes. Energie magnétique :Cas de circuits rigides couplés - cas d’une distribution volumique de courant. Circuits filiformes : énergie magnétique et bilan énergétique MILIEUX MAGNETIQUES Dipôle magnétique. Potentiel vecteur et champ magnétique créés à grande distance. Action d’un champ magnétique extérieur sur un dipôle magnétique. Aimant naturel et champ magnétique terrestre. Magnétisation et champ magnétique Aimantation ou magnétisation. Potentiel vecteur et courant équivalents. Champ d'excitation magnétique. Susceptibilité magnétique. Matériaux diamagnétiques et paramagnétiques :actions subies par les dia ou paramagnétiques. Matériaux ferromagnétiques Loi d'Ampère dans la matière
Méthodes d'enseignement et volume horaire :
Cours
16h
Travaux Dirigés
10h
Mode d'évaluation :
Devoir surveillé
1,5 crédit(s)
Bibliographie :
Non défini
Webographie :
Non défini

Objectifs :
Ce cours traite des ondes électromagnétiques et de l’optique ondulatoire. A l'issue de la première partie concernant les ondes électromagnétiques, les élèves seront capables: -d'énoncer les équations de Maxwell, d'écrire l'équation de propagation qui en découle et de la résoudre. -d'énoncer les propriétés de l'onde plane et de calculer l'énergie électromagnétique associée. Cette première partie permettra d'expliquer la nature ondulatoire de la lumière, le phénomène d’interférences et de diffraction. A l’issue de la seconde partie du cours, les élèves devront connaître les conditions d’interférences, connaître les différents systèmes classiques d’interférences et savoir calculer l’état d’interférences pour des systèmes d’interférences non localisées ou pour des lames minces. Un accent particulier est mis sur l’interféromètre de Michelson et ses applications en métrologie. Le phénomène de diffraction devra être connu pour des fentes, des ouvertures circulaires ou pour des réseaux.
Pré-requis :
Cours d’électromagnétisme de première année de L’EMD, cours d’optique de première année des classes préparatoires
Travail Personnel :
Support(s) :
Support de cours en ligne Polycopié

Nombre total de crédits : 1,5
Nombre total d'heures : 18
Programme :
COURS : Equations de Maxwell dans le vide. Ondes planes électromagnétiques. Equations de Maxwell dans le vide, en l'absence de charges et de courants : étude de quelques solutions de l'équation d'onde. Onde électromagnétique plane progressive monochromatique : Energie électromagnétique Conditions de passage du champ électromagnétique. Relations de passage du champ électromagnétique. Réflexion sur un plan conducteur parfait. Ondes stationnaires. Application : effet de peau Mécanismes d’émission de la lumière Propagation d’une onde électromagnétique dans des milieux matériels Réflexion et transmission d’une onde électromagnétique sur un plan Superposition de deux vibrations sinusoïdales Franges localisées Franges non localisées Interféromètre de Michelson et applications Diffraction Principe de Huygens Fresnel Diffraction de Fresnel Fraunhofer Diffraction par une ouverture plane Cas d’une fente Cas d’une ouverture circulaire TD : Détermination de la vitesse de propagation de la lumière dans un verre Interprétation d’une observation spectroscopique Michelson : mesure du doublet du sodium Diffraction : réseaux
Méthodes d'enseignement et volume horaire :
Cours
12h
Travaux Dirigés
6h
Mode d'évaluation :
Devoir surveillé
1,5 crédit(s)
Bibliographie :
Non défini
Webographie :
Non défini

Objectifs : Non défini
Pré-requis :
Travail Personnel :
Support(s) :

Nombre total de crédits : 3
Nombre total d'heures : 24
Programme :
Méthodes d'enseignement et volume horaire :
Non défini
Mode d'évaluation :
Non défini
Bibliographie :
Non défini
Webographie :
Non défini